• ACCORDS DE PAIX

  • MALI - DE NOUVEAUX CHEFS A LA TÈTE DES ARMÉES

    Par décrets n° 2020-0016/P-CNPS et suivants, datés du 01.09.2020, ont été nommés le Chef d’Etat-major général des armées (le GB Oumar Diarra en remplacement du GD Abdoulaye Coulibally) ainsi que tous les autres CEM.

    Pour plus de détail, voir le Journal Officiel malien n° 22 du 07 septembre 2020 en cliquant sur le lien ci-après : https://sgg-mali.ml/JO/2020/mali-jo-2020-22.pdf


    votre commentaire
  • TUNISIE - RECRUTEMENT DES ÉLÈVES SOUS-OFFICIERS

    Un Arrêté du ministre de la défense nationale du 6 août 2020 a fixé les conditions de participation, les procédures d'admission et les critères de classement des candidats au concours externe sur dossiers pour le recrutement des élèves sous-officiers au profit du ministère de la défense nationale.

    => Si vous souhaitez obtenir ce texte, n'hésitez pas à me contacter (à gauche de votre écran)


    votre commentaire
  • COTE D'IVOIRE - ZONE DE DÉFENSE

    Un mois après l’attaque terroriste contre un poste de l’armée à Kafolo qui avait fait 14 morts(1), il a été décidé de créer une zone opérationnelle militaire dans le nord du pays.  Ce nouveau dispositif vise à renforcer les troupes déjà déployées  dans la région pour empêcher toute infiltration de groupes armé, et à mieux coordonner l’action des Forces de défense et de sécurité, civiles et militaires. Ladite zone opérationnelle est de ce fait placée sous un commandement unique, le commandant de la zone étant amené notamment à superviser les opérations de maintien de l'ordre, en liaison avec les autorités administratives et judiciaires de sa zone de responsabilité.

     

    (1)   Première attaque enregistrée sur le sol ivoirien depuis l'attentat de Grand Bassam en 2016 

     

    => Le Décret portant création de la Zone opérationnelle Nord est disponible sous l'onglet "Forces armées (organisation)"


    votre commentaire
  • SAHEL - TAKUBA C'EST QUOI ?

    A l’initiative de la ministre française des armées, Florence Parly une « Task Force » dite Takuba (« sabre » en langue tamashek chez les Touaregs) a été lancée le 15 juillet dernier.

    Qui ? : 60 personnels (30 Français et 30 autres Européens) composent actuellement cette force qui, à terme, devrait atteindre 300 personnels. Répartis en 3 groupes pour l’instant : franco-estonien, franco-tchèque et franco-suédois ; d’autres Etats européens sont susceptibles d’y participer par la suite, telle l’Italie qui vient d’en faire la demande. Rattachée à l’opération Barkhane, cette Force a toutefois vocation à devenir entièrement autonome. 

    Pour quoi faire ? : Il s’agit d’une force européenne visant à « conseiller, assister et accompagner au combat les unités conventionnelles de l’armée malienne dans la lutte contre les groupes armés terroristes ». Concrètement elle doit assister les Unités légères de reconnaissance et d’investigation maliennes (ULRI) nouvellement créées.

    Comment ? : Leur intervention se fera avec l’assistance du matériel des armées européennes (fusil d’assaut allemand en dotation dans l’armée française, hélicoptère Chinook britanniques, etc.)

    Où ? : Ces 3 éléments de Takuba sont basés dans des endroits sensibles tels Gao et Menaka et doivent permettre aux FAMA de riposter à la menace terroriste dans la zone Liptako-Gourma.


    votre commentaire
  • NIGER - ACCORDS DE DÉFENSE AVEC LA TURQUIE

     

    Après la Libye, le Soudan, l’Ouganda, la Somalie (où elle a installé une base militaire en 2015), c’est avec le Niger que la Turquie vient de signer, en juillet dernier, un accord de coopération militaire. Les termes de cet accord portent sur la formation des militaires et la fourniture de matériel. Le prochain pays africain subsaharien avec lequel la Turquie souhaite signer un tel accord pourrait être le Togo.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique